Jean-François Rouanet

TADRAT

Le désert, c’est d’abord apprendre à marcher. Le pas doit devenir léger sur le sable meuble comme sur le caillou abrasif. Le désert, c’est aussi apprendre la parcimonie en toute chose. Mais la récompense vaut l’effort. Les vastes solitudes aux lumières et aux formes improbables provoquent la sidération. La Tradart, cette région au milieu du Sahara, près de la frontière entre l’Algérie et la Libye, en est l'illustration. Et il y a les hommes qui la peuplent, les Touaregs, fiers et enjoués, qui préservent tant bien que mal une culture encore authentique. Si le désert se mesure en milliers de km, il se mesure aussi en milliers d’années. Comment ne pas être captivé par ces fresques du début de l’humanité, montrant ces mêmes hommes faire de l’élevage sous un climat maintenant révolu ?


J’aime pratiquer la photographie en artisan, puis m'interroger sur sa capacité à fixer ce sentiment enfantin d’émerveillement, engendré par la perception d’un paysage ou d’un visage.


Festival_IN_-_N._Pousseur.html
Festival_IN_-_M._Royer.html